L’association

Le FLEP: Un peu d’histoire…

Le Foyer Laïque d’Education Permanente est une association loi 1901 créée le 13 félogo_flep tervrier 1948 et paru au Journal Officiel n°52 du 28 février 1948 sous le nom de « Amicale Laïque de Noyant la Gravoyère ». Elle a été créée pour répondre à une volonté de soutenir l’école publique de la commune.

Elle a pour buts depuis ses débuts :

  • De défendre les intérêts moraux et sociaux de tous ces membres.
  • D’aider l’école publique, de la compléter, de la prolonger et de la faire aimer.
  • De favoriser le recrutement de l’école publique en regroupant autour d’elle tous les amis de la laïcité.
  • De développer les activités culturelles et sportives.

Créé par des habitants de Noyant La Gravoyère, essentiellement mineurs, le FLEP répond dans un premier temps à une volonté d’habitants de soutenir l’école publique et de construire une salle d’animation, un lieu de rencontres pour les familles de mineurs sur la commune de Noyant la Gravoyère. Cette salle sera construite par les bénévoles et prendra le nom de Salle des Parageots.

Ce terme est chargé de sens pour les anciens mineurs du territoire. Le Parageot était le camarade, le protecteur avec qui on descendait au fond des puits. Il était interdit de descendre seul et chaque mineur était apparié à un autre, qui devenait alors son Parageot.

Concerts, spectacles de toutes sortes, cinéma…cette salle sera, pendant longtemps, le seul lieu culturel de la commune. Dans les années 1960/70, les plus grands noms de la chanson française sont venus sur scène à Noyant la Gravoyère puis elle est devenue salle de cinéma.

Le FLEP est, quasiment depuis sa création, adhérent à la fédération des œuvres laïques du Maine et Loire, adhésion qui est d’ailleurs inscrite dans les statuts de l’association.

Les activités historiques qui perdurent aujourd’hui sont l’organisation de deux tournois de football par an, d’une troupe de théâtre qui joue tous les ans et d’ateliers adultes familles qui peuvent varier d’une année à l’autre (peinture/sophrologie/ateliers couture/cours d’informatique,Fitness…)

A l’été 1964 le FLEP organise et met en place un centre de loisirs qui accueille alors entre 200 et 300 enfants. Son organisation est assurée par les bénévoles de l’association, de l’association de parents d’élèves et des enseignants de la commune. Depuis cette date les accueils enfance puis jeunesse font partie intégrante de la vie du FLEP. C’est suite au développement de ces activités que le FLEP décide d’adhérer aux Francas du Maine et Loire pour les soutenir dans le développement de leurs projets et également par adhésion aux valeurs portées par ce mouvement d’éducation populaire.

Dans les années 1980, ouverture d’un foyer de jeunes pour les plus enfants de plus de 10 ans, foyer qui est alors auto géré par les jeunes jusqu’à l’apparition d’un poste d’animateur permanent début des années 2000.

En 2012 l’association engage un travail de diagnostic et de rédaction de projet pour l’obtention de l’agrément Espace de Vie Sociale (EVS) qu’elle obtient de la CAF en 2013. Cet agrément valorise les actions adultes familles portées par le FLEP depuis sa création et ajoute également l’obligation d’être un lieu :

  • De proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle, qui accueille toute la population en veillant à la mixité sociale
  • D’animation de la vie sociale permettant aux habitants d’exprimer, de concevoir et de réaliser leur projet.

 

Le projet

le conseil d’administration

équipe

partenaire